Auteur

Je suis de cette génération qui a connu l’avènement de l’informatique personnelle. Je n’ai plus le souvenir de la date exacte où le premier ordinateur a débarqué chez nous. Je dirais que cela devait être aux alentours de mes douze ans. À l’époque, l’achat d’un ordinateur nécessitait avant tout de posséder de la place : l’écran, la « tour », le clavier surdimensionné. C’était un fameux spectacle. L’écran était monochrome ; une belle couleur orange qui vous décollait la rétine et promettait quelques migraines. Mon père l’avait acheté pour préparer ses cours (il était enseignant). Je m’étais placé en observateur, déjà fasciné par ce que représentait cet objet. L’allumage mettait en route le ventilateur bruyant et quelques bips surprenants. Au final, nous nous retrouvions devant un curseur clignotant à côté d’un C. Windows n’existait pas encore à l’époque. Les machines fonctionnaient sous un MS-DOS qui parlait un anglais très limité et avare en conseils. Tout cela m’a tout de suite parlé. C’était presque limpide.

Les années ont passé et j’ai développé divers centres d’intérêt. La technologie n’est pas l’unique activité qui m’occupe. Je me suis adonné à la musique, l’écriture, le dessin : fondamentalement, je suis intéressé par tous les types d’expression. J’ai toujours eu le besoin de m’approprier les choses. Être spectateur a tendance à me frustrer. Je crois que tout le monde peut apprendre, du moment qu’il trouve son mode de fonctionnement. C’est ce qui m’a d’ailleurs tout naturellement amené à la suite.

C’est une grande évasion. Le prisonnier qui échappe à la surveillance des gardes. Je vous encourage à scier ces barreaux. Ils ont des formes particulières pour chacun. Ils étouffent nos aspirations et précipitent notre expiration. Vous aurez l’impression de découvrir le gout de la liberté, mais c’est la saveur très simple de la vraie vie.

C’est dans ce cheminement que je suis devenu instituteur depuis 1998. Mon parcours professionnel m’a permis de travailler dans tous les cycles et dans chaque année d’étude. Ayant commencé en tant que professeur d’adaptation à la langue à l’époque, j’ai pu expérimenter ce poste également pendant un an. Mon passage dans chaque cycle a toujours duré plusieurs années. J’ai donc pu acquérir de solides bases ce qui enrichit mes pratiques. J’ai toujours été intéressé par la technologie et j’ai donc intégré les TICE dans mes pratiques dès le départ. Je suis aujourd’hui titulaire au cycle 10-12 et remplis également la fonction de personne relais TICE dans mon établissement scolaire.

Manier l’écrit (et non pas le manipuler) est un besoin bien plus qu’un outil. Dans cette société fracturée se construit le monde scolaire. Une sorte de monde parallèle qui a pour mission de construire les adultes de demain. Nous tombons d’ailleurs sur un paradoxe où les enseignants ont le désir d’aider les enfants à construire leur personnalité, mais où la société attend des adultes autonomes et productifs. Cette société qui vit aujourd’hui dans la course au présent, au partage d’information en direct avec des outils numériques que l’école peine à intégrer.

Pour me contacter :


Cliquez ici

Historique

Comme je l’expliquais dans mon introduction, j’ai toujours travaillé avec les TICE, dès le début de ma carrière. J’ai réalisé plusieurs sites internet différents au fil du temps en expérimentant divers outils : wordpress, Dotclear, moodle, un site créé uniquement en HTML. J’ai souvent pris le parti de tout recommencer de zéro pour me forcer à me réinventer. J’ai renommé successivement mes sites en fonctions de la direction que je prenais : enseignlibre, librenseigne, les petites canailles, etc.

J’ai conservé quelques souvenirs de mes forfaits.

Passage sur radio Nostalgie

Une chroniqueuse d’une émission matinale a pris le parti d’un jour présenter mon site.

Des bandeaux successifs

Au fil des années, j’ai créé successivement des bandeaux ou logos pour mes sites. On y voit l’évolution des technologies et de mon habilité.

Brochure explicative

Dans la foulée, j’avais créé une petite brochure pour présenter mon projet.

Article dans la revue Prof

En 2010, le thème du numérique était abordé dans la revue Prof : le Web en classe : 0/2 ou 2.0 ?. Un journaliste est venu m’interviewer et un petit article a été publié dans le dossier de la revue Prof n° 5.

Article disponible ici

Forum de l’innovation pédagogique

Quelques mois plus tard, je participais à un forum sur l’innovation pédagogique.

Formateur lors d’un forum sur le numérique

On m’a proposé de réaliser un petit module de formation lors d’un forum sur le numérique. J’avais intitulé le module :

On n’a pas de Cyberclasse mais on a des idées

Vivre le numérique dans le quotidien de sa classe

Intervention dans un cours à l’école de pédagogie

J’ai été invité à intervenir lors d’un cours sur la lecture à l’école de pédagogie.