La programmation à l’école primaire

À l’école, nous initions progressivement les enfants à la programmation : apprendre à coder ouvre des perspectives importantes tant au niveau des compétences de base numériques que dans de nombreux autres apprentissages. Coder, ce n’est pas directement se plonger à corps perdu dans la lumière d’un écran. C’est justement d’abord découvrir son propre corps et le rapport au monde. C’est être capable d’écouter pour agir et de parler pour faire agir. C’est aussi prendre position, adapter le monde qui nous entoure selon les besoins d’une collectivité.

C’est la raison pour laquelle, les enfants en maternelle sont amenés d’abord à vivre la notion de programmation ou de codage à travers leur corps. Avancer, bouger, sauter… Autant de notions indispensables. Ces notions finissent par s’enchainer pour former de véritables algorithmes pour construire des situations complexes ou répétitives.

Ces activités ponctuelles construisent progressivement la pensée logique. En primaire, les enfants seront alors amenés à découvrir différents outils et langages. Sans forcément s’en rendre compte, ils vont consolider leurs acquis et acquérir de nouvelles compétences numériques. Finalement, les élèves pourront programmer et manipuler le langage informatique.

Travailler la résolution de problème

Apprendre la programmation, c’est aussi développer une grande capacité à résoudre des problèmes. Les enfants seront amenés à anticiper les différentes séquences qu’ils veulent enchainer pour atteindre leur objectif. Parfois, ils seront amenés à détourner des usages pour obtenir les actions souhaitées. Les élèves se construisent une logique et des démarches qui leur serviront dans d’autres apprentissages, mais aussi dans leur vie d’adulte.

Développer la créativité

La programmation permet la création de projets complètement libres. Au départ, les enseignants guident les élèves vers des objectifs précis pour leur faire découvrir les différentes fonctions. Ensuite, ils peuvent imaginer leurs propres programmes.

Développer un point de vue critique

Programmer, c’est avant tout se tromper : la progression d’un programme se base souvent sur de multiples essais et erreurs : les élèves sont amenés à dépasser ces obstacles en mettant le doigt sur ces erreurs et en découvrant comment contourner ces obstacles.

Apprendre de ses erreurs.

Collaborer

Selon les projets, les enfants seront amenés à développer leur programme en groupe. Au fur et à mesure des projets, ils auront l’occasion de fonctionner avec des personnes différentes. Cette collaboration est riche sous tous les aspects. Les enfants apprennent des autres, non seulement dans le domaine du codage, mais également dans leur capacité à vivre ensemble et à construire à plusieurs.

Alphabétisation numérique

La maitrise des outils numériques est devenue une nécessité dans notre société actuelle. Notre école souhaite s’impliquer dans l’éducation aux technologies d’information et de communication. Nous souhaitons offrir la possibilité aux enfants de devenir des citoyens responsables, aptes à s’impliquer dans le monde d’aujourd’hui et de demain tout en posant des choix responsables.

Pourquoi enseigner la programmation ?

  • Créer du contenu plutôt que de le consommer / consumer
  • Développer des capacités numériques
  • S’exprimer autrement
  • Raconter des histoires avec des jeux et des animations
  • Oser la création : prendre des risques sans conséquences graves
  • Développer la confiance en soi
  • Garantir l’inclusion de chacun
  • Accompagne et illustre de nombreux principes mathématiques et de grammaire
  • Résoudre des problèmes
  • Mobiliser une pensée critique et analytique
  • Fait partie intégrante de la nouvelle littératie et sera utile pour de nombreux métiers
  • Développer des compétences de travail en équipe et de coopération
Licence Creative Commons
Cette page et les fichiers présents sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.