La matrice TIM

Le temps de lecture estimé pour cet article est de 1 minutes

Une question ou un complément d’information pour les auteurs ?
Rendez-vous sur cette page.
Vous pouvez également nous envoyer vos contributions ici.

Table des matières

J’ai repris quelques modèles et courants pédagogiques qui m’inspirent dans la réalisation de mes séquences pédagogiques associées aux outils numériques. Cette liste n’est pas exhaustive. Chaque modèle cible des données spécifiques. Je pense qu’ils sont complémentaires et qu’il ne faut pas privilégier l’usage de l’un ou l’autre mais les envisager comme une mallette d’outils complémentaires.

La matrice TIM

Définition

TIM, au même titre que SAMR et TPACK, est un acronyme : Matrice d’Intégration des Technologies (MIT). Ce modèle a été développé par l’Université Northern Arizona. Il vise à définir un cadre pour l’intégration des TIC dans la vie de la classe.

Les modèles SAMR et TPACK sont très intégrés dans la matrice TIM. C’est une sorte de mise en perspective des deux modèles.

Ce modèle est représenté par un tableau à double entrée :

  • L’axe horizontal présente le niveau d’intégration de la technologie (initiation, adoption, adaptation, infusion et transformation)

  • L’axe vertical décrit les caractéristiques de l’environnement d’apprentissage (actif, collaboratif, constructif, authentique, orienté vers un but)

Le point d’intersection des deux axes présente la façon dont l’enfant est impliqué dans le processus.


Télécharger la matrice

Fonctions
Référent numérique
Titulaire, 5e et 6e primaire
Webmaster

www.master-robot.be
www.annonciation.be

Le contenu est mis à disposition librement. Il peut être partagé avec mention de l’auteur et du site.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :